top of page

Tout ce que j’aurais aimé savoir sur le périnée

Dernière mise à jour : 8 mars 2022


Après la naissance de ma fille, environ un mois plus tard, je me suis rendue compte que j’avais tout le temps une lourdeur dans le vagin.


J’ai été consulter en physiothérapie périnéale et on m’a annoncé que j’avais une descente de vessie.


Découragée, émotive et dans l’incompréhension la plus totale et on va se le dire frustrée après moi, j’ai commencé la longue épopée de guérir mon plancher pelvien.


Plus je m’informais, plus j’avançais dans mon aventure, plus je me rendais compte à quel point, nous, les femmes, on est pas informée pantoute de ce qui se passe à ce niveau.


On pense que faire pipi dans ses culottes quand on ris trop ou on saute c’est normal.


On pense que c’est normal d’avoir la « plotte à terre » après avoir eu des enfants.


Et on pense surtout qu’il n’y a rien à faire à part porter des protèges-dessous, d’accepter notre sort ou pire, de se faire opérer.


Quand j'étais dans ma grande réhabilitation de mon plancher pelvien, j’ai réalisé à quel point il y avait des choses à faire.


À quel point, en connaissant cette partie de nous, on peut lui redonner du pouvoir.


À quel point c’est une partie fragile, émotionnelle de nous, qui nous parle énormément.


À quel point c’est une partie pivot de notre quotidien, de notre santé et de notre bien-être, qui est là et qui peut tellement nous servir.


À quel point le corps humain est fantastique et qu’il peut se remodeler et se guérir.


En comprenant l’importance du périnée dans ma vie, je me suis donnée la mission d’aider et d’éduquer les femmes à ce propos.


Leur donner des outils et surtout leur redonner leur liberté sur cet aspect d’elle-même qui est peut-être un problème aujourd’hui ou non.


Alors c’est pour ça aujourd’hui que je te partage TOUT ce que j’aurais aimé savoir sur le plancher pelvien.


Il y a plusieurs volets au plancher pelvien et je vais partir en mouton pour que tu puisses finir en lion


Voici ce qui s’en vient :


C’est quoi le plancher pelvien? (Le savoir, c’est le pouvoir belle ladie, alors je te donne les connaissances)


Qu’est-ce qui fait pour toi ton périnée? (Si tu sais c’est quoi sa job « grosso modo » dans ton « day to day », ça va te faire comprendre son importance)


Les problémes les plus courants du plancher pelvien (c’est un muscle cette histoire alors ça se peut qu’il soit blessé ou qu’il fasse pas sa job)


Qui peut t’aider avec ton périnée (parce qu’il y a du monde qui sont bons là-dedans)


L’histoire que porte ton périnée (on emmagasine des traumas, des histoires dans notre périnée, on va regarder ça)


Le périnée dans le corps au complet (comment il interagit avec le reste de ton corps)


Le périnée au travers de ta vie (ben oui, le corps change tout le temps et le périnée aussi!)


Comment avoir un périnée heureux et en santé (parce que tu as plus de pouvoir que tu penses)



 

C’est quoi le plancher pelvien?


Si je te résume ça très basique, le plancher pelvien se situe et comprends ton anus, ton vagin et ton urètre.


C’est un plancher de muscles, littéralement (ils sont pas allés chercher ça ben ben loin…) qui est attaché dans ton bassin et qui soutient tes organes.

Tu peux voir ça comme un hamac dans tes bobettes, et si on l’enlève, tes organes se retrouvent par terre.


Et ce n’est pas qu’un muscle, c’est un paquet de muscles qui s’attache sur le pubis, le coccyx, le sacrum et qui entoure tes orifices (c’est plus sexy que trous) qui te permette d’aller à la salle de bain et de procréer. (youhou!)



Et ses muscles-là vont d’en avant à l’arrière et d’une fesse à l’autre, dans tous les sens. Et ça c’est important.


Je prends un moment pour te dire que ton plancher pelvien, c’est un muscle, comme ton biceps: la même affaire.

Et un muscle, ça fait quoi? Ça se contracte et ça se détend. C’est des fibres qui s’allongent et qui se raccourcissent. Qui peuvent être tendues ou pas assez fortes et même se blesser, se fouler, déchirer ou faire mal. Garde ça en tête, ça va t'aider à comprendre bien des trucs.


Là, j’imagine que tu te demandes, est-ce que les hommes aussi ont un plancher pelvien?


Oui! Les hommes ont un périnée. Tadam!


La différence avec les femmes c’est qu’ils n’ont pas autant d’orifices que nous.


Ils ont le périnée au même endroit, mais l’anatomie est pas pareille, tu l’auras bien compris.


Le planche pelvien de l'homme va lui permettre de garder son érection, d’éjaculer et d’avoir une bonne santé prostatique. (entre autre)


Mais ça, c’est tout un autre monde que l’on ne va pas aborder aujourd’hui. Ma spécialité, c'est les femmes.



 

Qu’est-ce qui fait pour toi ton périnée?



La belle question !!!!

Tellement d’affaire, tu vas capoter!


Bon la première chose que tu auras compris c’est qu’il est là quand tu vas aux toilettes.


Le périnée va aider à te retenir quand il est contracté et à permettre le processus de miction (numéro 1) ou de défécation (numéro2) à sa détente, quand tu es sur le trône.


Il va aussi jouer un grand rôle sur ta santé sexuelle et ton plaisir!


Il est là pendant l’orgasme, bien sûr, c’est lui qui se contracte!


D’ailleurs, savais-tu que l’orgasme est le meilleur moyen de renforcer son périnée?

Et que plus tu le relaxes pendant le sexe, plus tes orgasmes vont être le fun?


Un périnée en santé, c’est une sexualité encore plus enlevante !!! Yeah !!


Le plancher pelvien a une grosse job à faire. Il doit retenir tes organes et travailler constamment contre la gravité.


Il résiste un peu tout le temps dans ton quotidien et dans tes postures assises ou debout.


Et le fait qu’on puisse enfanter, ça nous met dans un espace plus vulnérable avec ce canal vaginal.


Avec l’évolution, on est passé de 4 pattes à 2 pattes et le corps a pas trouvé de moyen de faire sortir les bébés ailleurs, on dirait!


Et ce n’est pas fini!


En plus de ce que je t’ai nommée, il aide à stabiliser ton bassin et ta colonne vertébrale.


Il aide à ce que tes morceaux restent en place et forts et qu’on évite les dérangements qui peuvent parfois amener de la douleur.


Il va intervenir aussi dans ta posture et dans ta respiration.

Je dis souvent que toute est dans toute ben le périnée est pas mal dans toute!


Si tu connais la sacro-iliaque et que tu as mal là des fois, sache que le plancher pelvien aide aussi à la rendre solide.


Alors voilà, comme on dit par chez nous, le plancher pelvien chôme pas!

Il contribue toujours un peu à ton bien-être dans ton quotidien.


Je fais une (grosse) parenthèse sur la grossesse et l’accouchement.


En sachant que le plancher pelvien retient les organes et va contre la gravité, c’est normal que sa tâche est plus importante avec la croissance d’un bébé dans le ventre!


Et plus le ventre grossit, plus les abdos s’étirent pour faire de la place à ce petit amour donc ils aident de moins en moins le périnée.


La charge sur le périnée augmente pendant neuf mois et le périnée s’essoufle de plus en plus, tsé là il prend la charge de son collègue, les abdos.


Et là arrive l’accouchement.


Tu vas me dire alors si j’ai une césarienne, c’est moins pire.

Heu… tu vas avoir d’autres enjeux et la césarienne efface pas les 9 mois où ton plancher pelvien a soutenu tout le monde à bout de bras.


C’est seulement une autre réalité avec laquelle composer et tes défis seront peut-être un peu différents.


Si tu as un accouchement vaginal, ton périnée va s’étirer pour laisser le bébé passer. J’ai déjà fait une formation avec un kin qui disait que c’était comme une foulure du plancher pelvien, c’est pas faux et j’aimais bien l’image.


La grosseur du bébé (gros ou petit, les petits bébés demandent plus de poussées), comment tu as poussé (ta technique, ta position), les interventions que tu as eu, si tu as déchiré… ça va affecter la récupération de ton périnée.


Et là j’ai dit récupération du périnée. Oui, il va falloir qu’il récupère et sûrement que tu l’aides un peu à se refaire une forme. C’est comme si une grossesse c’était un mini-burnout pour le périnée et il devait prendre un congé maladie avant de revenir au bureau. Et il peut revenir au bureau encore plus heureux et performant et ça, c’est chouette!




 

Les problèmes les plus courants du plancher pelvien


Le périnée est tellement impliqué dans plein de fonctions dans ton corps que c’est normal que la liste des problèmes périnéaux soit étonnante.

Le but ici c’est de te sensibiliser, de te redonner ton pouvoir par la connaissance.


Le but n’est pas de te faire capoter ou de te rendre hypochondriaque du périnée.


Le risque zéro dans la vie n’existe pas alors il ne faut pas s’empêcher de vivre par crainte d’endommager son périnée.


Au contraire, c’est en étant consciente de toi que tu vas pouvoir faire, plus confiante, un paquet d’activités, parce que tu vas connaître ta zone de confort!


Et des femmes qui ont le périnée heureux toute leur vie ou avec une problématique, ça existe! Je le sais, j’en suis une! Et j'en côtoie à tous les jours!


Alors voici les problématiques les plus régulières du plancher pelvien :


Les fuites urinaires

Les descentes d’organes (ça s’appelle un prolapsus)

La vessie hyperactive

Les gazs vaginaux

Le manque de tonus de ton périnée (le plancher pelvien hypotonique ou sous-actif)

Les tensions dans ton périnée (le périnée hyperactif ou hypertonique)

Les douleurs du périnée



Les fameuses fuites urinaires

Bon, tsé tousser atchoumer et oups gouttes dans les bobettes? C’est ça les fuites urinaires. Celles-là, on les appelle les fuites à l’effort.


Ça peut être causé par des éléments hors de ton contrôle et aussi par des éléments que tu peux améliorer.


Ça arrive souvent quand la demande sur la vessie est trop grande parce que tu gères plus ou moins bien tes abdos.


Comme faire des sauts, atchoumer, tousser, ça demande des abdos qui te supportent et enlève la pression sur ton périnée.


Si ton périnée est pas vite sur le piton, il aura pas le temps de bien réagir, de faire la contraction quand l’effort va arriver.


Ça se peut que ton plancher pelvien soit celui au ballon chasseur qui voit jamais le ballon arriver et qui se fait éliminer en premier. La bonne nouvelle c’est que ça peut s’améliorer.


Ça se peut que ton périnée soit pas assez fort ou trop tendu pour faire une belle contraction qui va refermer ton urètre et qui va garder le pipi à l’intérieur. Ça aussi, ça s’améliore.


La bonne nouvelle c’est que ça se reprogramme avec les bons exercices thérapeutiques.


Si tu viens d’avoir un bébé, t’as la plotte à terre dans tous les sens du terme, alors c’est peut-être compréhensible que ton périnée fasse pas sa job à 100%. Mais si tu le laisses bien récupérer et que tu le remets sur la « track », ça devrait pas durer toute la vie!




Les descentes d’organes (ça s’appelle un prolapsus)

Une descente d’organe, c’est quand les organes du bassin descendent dans le canal vaginale ou le rectum.


Il y a le cystocèle, qui est la descente de vessie.


Il y a le rectocèle qui est la descente du rectum.


L'hystérocèle : descente de l'utérus ou du col de l'utérus dans le vagin.


On peut en avoir un ou deux ou trois en même temps, et à différent stades.


Les stades sont de 1 à 4 et mesurent l’importance du prolapsus. Tu peux même changer de stades! Moi j’étais un deux et maintenant je me promène entre presque rien et un un.


Les études ont démontré que 50% des femmes ont une descente d’organes! C’est fou non?

C’est important à savoir parce que si tu en as une, sache que tu n’es pas toute seule.

Et aussi que ce n’est pas une condamnation. Ça c’est important à se rappeler.


Ça arrive comment?


C’est comme si les ligaments devenaient trop lâches et là les organes descendent, c'Est coome des élastiques qui les retiennent et deviennent trop lousse.


Dans les études, on voit que c’est plus fréquent après un accouchement vaginal.


On voit aussi que le rectocèle (le péteux) est plus présent chez les femmes qui ont jamais eu d’enfants ou une césarienne.


On pense que si le collagène dans ton corps (le collagène c’est ce qui rend tes tissus ferment, tsé comme les crèmes du visage enrichie de collagène?) change, ça peut augmenter tes risques de descente d’organes.

Le collagène, c’est ce qui empêche tes élastiques de sécher (tsé comme les vieux vêtements)


Le savais-tu? Et sais-tu ce qui peut changer le collagène dans ton corps?


  • La ménopause (surtout à cause des changements d’hormones)

  • Les facteurs génétiques (genre l’hyperlaxité, tsé ceux qui sont lousses comme les contorsioniste)

  • L’obésité

  • Une hystérectomie (se faire enlever l’utérus et le col)

  • Le merveilleux privilège de vieillir.




La vessie hyperactive

C’est une personne sur 5 qui a la vessie hyperactive! Oui!

Et ça fait quoi une vessie hyperactive?


Ça fait que tu as tout le temps l’urgence de faire pipi. Tsé quand t’es comme « Faut que j’aille sinon je pense que je vais faire dans mes bobettes? »


Et c’est souvent associé avec le « pipi-minute » comme je l’appelle, ça veut dire que tu y vas plus que 8 fois par 24h et plus que 2 fois la nuit.


C’est comme si ta vessie se contractait même si elle n’est pas pleine et te dis que c’est urgent, que tu dois aller faire pipi alors que ce n’est pas si pressant. Comme un faux signal.


C’est souvent une cause médicale, alors il est important d’aller consulter si tu te reconnais.


La bonne nouvelle c’est que souvent une médication (si besoin) et des petits modifications des habitudes de vie peuvent faire une grande différence.


Il y a aussi les « fausses envies »

Ça, c’est le : « Heille attendez-moi je vais aller faire un petit pipi au cas où… »

Ou encore la petite envie qui te prends quand tu croises une toilette publique. T’avais pas envie 2 minutes avant, mais là parce que tu as vu la petite madame sur la porte, tu y vas, encore au cas où….


C’est souvent des automatismes qu’on s’est développé sans s’en rendre compte.

Là aussi il y a plein de choses à faire, parce qu’une vessie, ça s’entraîne ça aussi, comme les muscles!



Les gazs vaginaux

Ça c’est les fameux pets de noune!


C’est de l’air qui entre dans ton vagin, souvent quand tu as le bassin dans les airs ou plus haut que le diaphragme et quand tu reviens à l’endroit, l’air sort avec du bruit.


Ça arrive souvent après un bébé ou quand tu fais des positions inversées (cul par-dessus tête) ou pendant tes ébats tout dépendant de ta position.


Ça peut être causé par le fait que tu as eu des forceps à l’accouchement.


Ça peut être que de la manière dont tu es faite, tout dépendant de la finesse de tes petites lèvres, elles peuvent laisser passer l’air plus facilement ou encore comment est fait ton bassin.

Il y a aussi pleins de formes de vagin et certaines femmes ont le bassin qui favorise les gaz.


Étonnement, ce n’est pas le périnée qu’on va regarder ici, mais plus ce qu’on peut faire sur le bassin.




Le manque de tonus de ton périnée (le plancher pelvien hypotonique ou sous-actif)


Le plancher pelvien c’est des muscles. Et parfois, à certains moments de notre vie, on a les muscles plus forts ou plus faibles.


Et si c’est des muscles, ça veut dire qu’ils ont parfois besoin d’exercices eux aussi.


Ça se peut que tu sois dans l’équipe des filles avec le périnée hypotonique.


Comment le savoir?


  • Tu as des fuites à l’effort (voir plus haut)

  • Si tu portes des tampons, ça se peut qu’ils ne tiennent pas ;

  • Le sexe « est pas comme avant ou d’habitude »

  • Tu peux avoir des douleurs aux hanches ou à la sacro-iliaque;

  • Tu peux ressentir une lourdeur dans le vagin (parce que ton périnée a pas la force de soutenir ton utérus.)


Dans l’équipe des hypotoniques, les exercices thérapeutiques et périnéal, la posture, la respiration, mettre du tonus dans le plancher pelvien et dans le corps, vont être des alliés.




Les tensions dans ton périnée (le périnée hyperactif ou hypertonique)

Tantôt je te parlais du plancher pelvien paresseux.


Ben puisque le périnée c’est un muscle, il peut aussi être trop tendu.


Comme ton trapèze peut être raide à la fin d’une journée de travail, ton périnée aussi peut être raide!


Comment on fait pour savoir qu’on a le périnée hypertonique?


Plusieurs choses :


  • Ça va être plus long commencer ton pipi ou souvent tu vas faire un deuxième pipi parce que tu étais pas relax assez pour vider ta vessie complètement;

  • Tu vas avoir des années de constipation derrière la cravate;

  • Tu peux avoir des douleurs lors de la pénétration;

  • Tu as peut-être souvent des infections urinaires parce que tu te retins.

  • Tu as des fuites à l’effort (voir plus haut)

  • On dirait que tu es faible, que tu es pas capable de contracter ton périnée fort.

  • T’as de la misère à prendre des grandes respirations, tu manques souvent d’air;

  • Tu as peut-être mal aux hanches ou à la sacro-iliaque.


Si tu coches plusieurs oui, tu es peut-être dans la gang des périnées tendus! Join the club!


La bonne nouvelle c’est qu’il y a tellement de choses à faire pour se sentir mieux et relaxer son périnée!


Méditation, exercices thérapeutiques et correctifs, respiration… retrouver une belle connexion à son périnée, ça se fait!



Les douleurs au périnée


Ça peut être des douleurs lors de tes parties de jambes en l’air. Tu peux avoir des douleurs pendant les pénétrations autant profondes qu’à l’orifice.


Les douleurs profondes peuvent venir d’une grande mobilité de l’utérus si tes ligaments sont plus lousses. Il va peut-être falloir changer tes positions et te « lift » l’utérus par des exercices de respiration.


Les douleurs plus superficielles sont peut-être dermatologique (please, va consulter) et j’en profite pour te dire qu’une lubrification optimale maximale chez la femme pour avoir des rapports sexuels agréables peut prendre 45 minutes.


Alors ne négliges par ton excitation et ta lubrification! Et n’aie pas peur d’utiliser du lubrifiant pour ton confort.


Il y a aussi des douleurs du périnée qui sont neurologiques. Ça peut donner des sensations de brûlures ou des douleurs qui descendent dans la fesse. Ça peut venir de la compression des nerfs.


Ici encore, une visite chez un professionnel de la santé va s’imposer.


Les problèmes de périnée sont variés et diversifiés. La bonne nouvelle c’est que beaucoup peuvent être prévenus par une bonne connaissance de soi, une connexion à son corps, un paquet de petits trucs à mettre dans son quotidien et une vie en mouvement saine.


Et avec cette même recette, ils peuvent aussi être adouci et améliorés quand ils font parti de notre vie.


Je le sais, j’en suis la preuve vivante!



 

Qui peut t’aider avec ton périnée?


Régler un problème de périnée, ça demande des spécialistes dans le domaine.


Et il y en a, plein!!


Mais lequel choisir?

La personne qui va aller voir la source du problème, c’est lap hysiothérapeute périnéale.


Elle, elle va aller voir la mécanique de ton problème directement dans ton vagin. C’est d’ailleurs la seule autre spécialiste à part les médecins qui a le droit d’aller voir « en bas et en dedans ».


Elle va aussi pouvoir te donner des exercices en lien avec ce qu’elle a fait comme évaluation, te référer à un autre spécialiste si besoin et faire le suivi avec toi avec des techniques manuelles, thérapeutiques et des exercices spécifiques pour le plancher pelvien (souvent les fameux Kegels).


Bien sûr, ton médecin de famille et ton gynéco vont aussi t’aider. Tu peux aussi commencer avec eux, ils vont te référer en physio au besoin s’il n’y a pas de cause médicale nécessitant traitement ou évaluations plus approfondies.


Si tu as des problèmes périnéaux tu pourrais aussi avoir besoin de l’aide d’un psychologue ou d’un sexologue, si la cause n’est pas médicale ou mécanique.

Le corps porte souvent nos traumatismes.


Est-ce que les thérapies alternatives peuvent aider?


Oui!


L’ostéopathe peut t’aider à remettre de la synergie dans ton corps, ce qui peut aider ton périnée.


L’acuponcture a aussi des points spécifiques pour le périnée.


Et la kinésiologue spécialisée en exercices thérapeutiques, elle, elle fait quoi?


Moi, je remets le périnée dans ton corps au complet. Je te permets de reconnecter ton corps avec ton périnée et être dans un mouvement qui va servir ton périnée (et tout le reste d’ailleurs).

Avec des exercices thérapeutiques et posturaux, une bonne compréhension du corps et du cœur je te permets de reprendre tes activités avec confiance et joie tonique pour que tu puisses consolider ce que tu auras fais avec les autres thérapeutes ou te refaire une nouvelle connexion libératrice!


On commence avec un bilan et ensuite, j'enseigne montrer comment placer des choses dans le corps et le périnée, ce qui met dans un confort et une synergie très joyeuse!


Dans la section, le périnée dans le corps au complet, tu vas bien comprendre vraiment la richesse du TOUTE est dans TOUTE!



 

L’histoire que porte ton périnée


Le périnée c’est toute qu’une petite bête. Ce n’est pas toujours facile de s’y connecter et parfois de le comprendre.


Je t’ai expliqué dans mes articles comment physiquement le périnée marche ou pet être affecté, mais comme je te dis toute le temps que toute est dans toute, on porte aussi des émotions dans notre périnée et c'est important d'y penser, des fois ça peut tout changer.


Tu comprends bien que je ne suis pas un psychologue, que je ne guéri pas les gens à ce niveau, mais on peut pas passer à côté de tout ce que peut porter un périnée, émotivement et historiquement.


Et c’est en étant connecté à notre cœur qu’on peut mieux se comprendre et vivre avec un plancher pelvien heureux.


Je me rappelle tellement comment j’ai paniqué quand après une marche (trop tôt après mon accouchement) j’ai ressenti une lourdeur dans mon périnée. Et qu’au bout de quelques jours, elle ne partait pas. Panique, impuissance, hormones… je cherchais partout sur le net des explications, j’étais mal dans mon corps et en plus j’avais un petit bébé naissant à m’occuper.


Je me souviens aussi comment je pleurais ma vie quand je suis arrivée dans le bureau de la physio périnéale.

Comment je voyais ma vie finie, comment je me sentais mal, comment j’avais honte aussi, parce que je travaillais déjà le périnée dans mon travail, ça prouvait donc mon incompétence. J’étais dévastée et humiliée.


Comment ça, je n’avais pas pensé à ça?!


Et pour l’avenir? Suite à ma descente de vessie, j’ai décidé que je ne voulais plus d’enfants. Sexuellement, je me sentais handicapée! Est-ce que ma descente de vessie allait se sentir, est-ce que faire l’amour me ferait mal, m’endommagerait?


Oui, je sais, c’est intense, mais ce sont toutes des choses qui m’ont passé par la tête. Et qui me faisait peur.


Et si je vais encore plus loin, mes problèmes de périnée ont réveillé en moi des choses beaucoup plus profondes, de mon enfance, des choses que j’avais refoulé pour survivre mais qui ont refait surface avec mon accouchement vaginal.


C'est pour te dire combien c'est émotionnel un périnée!


Alors qu’est-ce que le périnée peut bien porter comme message caché en plue de toutes les émotions qu'il peut nous faire vivre ou découvrir?

Beaucoup de choses!


Tsé, déjà, parler de plancher pelvien, ce n’est pas comme parler de la pluie et du beau temps! C’est un endroit, intime, personnel, relié à la sexualité et à faire ses besoins… c'est un peu gênant!


Alors déjà, le plancher plevien nous dit beaucou de message sur la sexualité.


Si la sexualité est perçue comme dangereuse ou menaçante, le périnée peut se contracter involontairement et des inconforts peuvent apparaitre.

Même chose si on s’est senti en danger lors d’un accouchement vaginal ou lors d’un examen gynécologique.


Sans s’en rendre compte, on peut se mettre en mécanisme de protection sexuelle.


Quand un chien a peur, il fait quoi? Il se rentre la queue entre les deux jambes, non?

Nous, notre queue, c’est notre coccyx. Alors si on se sent consciemment ou non menacé, on va protéger notre plancher pelvien en rentrant notre queue et en fermant nos jambes.


Et souvent ça se fait sans qu’on s’en rend compte.


Alors si tu as vécu des épisodes traumatisants par rapport à la sexualité, ça se peut que ton périnée te parle de ça plus que tu penses. Et se tense sans que tu le veuilles ou que tu t'en rendes compte.


Le périnée c’est aussi la féminité. C’est être une femme, c’est enfanter.

Ce n’est pas toujours facile d’accepter ce rôle et de se sentir pleinement épanouie comme femme.


Ça se peut que ton périnée te parle de ça aussi.


Puisque le périnée est directement impliqué dans les besoins d’évacuations des déchets, si tu as de la difficulté à laisser-aller, peut -être que ton périnée peut t’envoyer des messages aussi.


Et si une partie du problème de la constipation était un reflet de tout vouloir contrôler dans sa vie? Je dis ça, je dis rien…


Là, tu sais, je fais des hypothèses. Des interprétations suite à des observations avec les femmes que j'ai accompagnée.


Cependant, pour tout ce qui est en lien avec les abus sexuels, les études ont vraiment montré un lien entre les problèmes de périnée et les femmes qui en ont vécu. Un peu comme si le plancher pelvien se souvenait.


Savais-tu que ton périnée peut aussi être un reflet de ton stress et de ta personnalité?


Bien sûr, ce n’est jamais systématique, mais on observe souvent que les femmes plus anxieuses et stressées vont avoir une tendance à mettre leur stress dans leur corps et souvent dans leur périnée.


Tu connais les personnalités de type A et de type B?


𝗟𝗲 𝘁𝘆𝗽𝗲 𝗔: une femme ambitieuse, pleine de projets et qui aime avoir un certain contrôle de son environnement. Une motivatrice née qui aime être dans l'action.


𝗟𝗲 𝘁𝘆𝗽𝗲 𝗕: une femme avec un calme intérieur profond. Empathique qui aime donner des conseils. Une femme qui reste calme devant la tempête.


On remarque que les types A ont tendance à avoir plus de tensions dans le corps, une posture plus raide. C'est plus dur de respirer à fond, on régularise mal la pression et on serre les dents. La recette parfaite pour que le périnée ne soit pas heureux et pour que l'énergie ne circule pas librement dans le corps.


Les types B, elles, vont souvent manquer de tonus. Tonus général, tonus postural et même tonus périnéal!


C’est intéressant, non?


Finalement, le périnée peut te parler dans la joie et le plaisir aussi!


Il peut t’accompagner dans ta puissance féminine, te faire sentir forte et puissante dans ta sexualité et ta capacité à enfanter!


Si tu as une belle relation avec ton périnée et que tu te sens bien avec toi, il peut te donner les plus beaux orgasmes du monde et aucun problème pour toute ta vie!


Il peut aussi te montrer la voie de la guérison!


Aujourd’hui, j’ai beaucoup plus confiance en moi et en mon périnée.


Le cadeau empoisonné que j’ai reçu après ma descente de vessie m’a permis de guérir des traumatismes sexuels de mon enfance et de passer à une autre étape de ma guérison.


Parfois le corps nous parle par la blessure et la douleur. Il nous parle de sa mécanique oui, mais aussi il nous parle des guérisons que nous avons à faire dans notre cœur et notre âme pour se libérer et vivre librement.


Prendre soin de son corps c’est aussi prendre soin de son cœur!



 

Le périnée dans le corps au complet



On a tendance à vouloir séparer nos morceaux. Et on fait ça partout, dans notre corps, dans notre vie, dans nos relations…


Et bien avec le périnée, tu peux pas!


Quand je dis que TOUTE est dans TOUTE, avec le périnée c’est vrai à fond Léon!

Le périnée danse, est « chumé » avec plusieurs parties de ton corps et a besoin de tout ton être pour être heureux.


D’abord, savais-tu que le plancher pelvien danse avec ton diaphragme?


Il est interrelié avec ta respiration.


Alors même si tu travailles ton périnée avec des kegels, si tu respires mal 24/7, tu auras jamais le max de ton plancher pelvien!


Et je t’annonce une grande nouvelle : si tu as eu des enfants, tu as probablement ce qu’on appelle une respiration paradoxale. Ça veut dire que ton diaphragme marche à l’envers!


C’est causé par toute la place que le bébé prenait dans ton ventre; ton diaphragme s’est adapté donc il s’est mis à marcher à l’envers.


L’affaire plate là-dedans, c’est que ça ne revient pas tout seul; il faut lui réapprendre c’est quoi sa vraie nature.


Et si tu es du type stressée, tu as peut-être aussi déprogrammé ta respiration pour répondre à ton stress.


Bref, savoir bien respirer, c’est tout un art!


Tu sais, on expire par la bouche et dans la bouche, il y a la mâchoire.


Bon, c'est quoi le rapport entre la mâchoire et le périnée?


Il y en a plusieurs.


Premièrement, les tensions dans les mâchoires reflètent souvent les tensions dans le reste du corps, dont le périnée. Mâchoires tendues égal périnée tendu.


Aussi, le plancher bucal est en lien avec le plancher respiratoire (le diaphragme) et le plancher pelvien.


Les trois travaillent en synergie dans le corps. Ici 1+1+1

Si tu es capable de relaxer la mâchoire, la gorge et de laisser la langue détendue dans ta bouche avec tes dents relax, tu peux tout de suite sentir ton corps et ton périnée se détendre. Mais faut y penser!


Grincher des dents ou serrer la mâchoire en permanence peut être lié avec des tensions dans ton plancher pelvien!


Alors un petit massage de mâchoire et jeter la gomme à la poubelle seront peut-être de bons outils pour toi pour améliorer ta santé périnéale!


Et les abdominaux eux?


C’est sûr que tes abdos travaillent en connexion avec ton périnée!


C’est avec eux qu’il régule ta pression et les abdos permettent de donner un break de gravité à ton périnée en le déchargeant un peu si tu veux.


Si tes abdominaux ne font pas leur job, de la bonne manière, ils vont nuire à ton plancher pelvien. Plate de même.


Parce que les abdominaux aussi on a tendance à mal les utiliser. Là tu vas me dire ben coudonc?! On fait tu de quoi de correct ?!


Ben je dois t’avouer deux choses. Notre mode de vie est pas top pour notre corps et en plus, on ne sait pas toujours comment bien bouger, on est souvent déconnectée de ce qui se passe en dessous du cou.

Sauf quand on a mal, bien sûr. Là, la connexion se refait, c’est pas trop long. Mais c'est pas une connexion agréable d'habitude.


Alors plus tes abdos vont « kick » au bon moment et de la « bonne manière » plus ton périnée va être heureux. Et plus que ça, ton dos, ton cou, ta posture et ton énergie!


Une autre chose qui est en lien direct avec ton périnée c’est ton popotin!


Tes fesses, ton fessier. Il est souvent le miroir de ton périnée.


Un fessier fort et présent veut souvent dire un périnée qui kick des culs!!


Mais encore une fois, on développe des petites manies de posture dans le quotidien qui turn off nos fesses sans s’en rendre compte!


Aussi, une autre chose que je veux que tu saches c’est que toute ta posture, comment tu te tiens, ça va influencer le bonheur dans ton périnée.


C’est sûr que c’est plein de petits détails à regarder et à réapprendre, mais bien accompagnée, tu peux changer des petits trucs et vivre le plancher pelvien tellement plus heureux!!


Je t’amène un dernier "fun fact" qui va te faire comprendre jusqu’où ça va le TOUTE est dans TOUTE avec le périnée :


La position de ta cheville va influencer ta contraction du périnée. Si tu pointes ton pied, tu vas contracter moins fort ton périnée que si tu relèves les orteils.


Avoue que c’est fou non?


Alors retrouver la connexion à son corps et le remettre dans une belle synergie et une fluidité, ça va faire du bien autant à ton périnée, qu’à ton corps et ton cœur!




 

Le périnée au travers de ta vie



Tu sais, plus on vieilli, plus on a des petits bobos qui sortent.


Mais comme dit l’adage : « Vaut mieux mourir usé que rouillé »

Alors comment se comporte le périnée avec le passage du temps?


Je sais que tu sais que plus tu vieillis plus les risques d’avoir des problèmes de périnée sont là. Mais attention! Ce n’est pas une condamnation!


Le fait d’avoir des grossesses va influencer ton périnée, c’est sûr.


Les hormones, l’accouchement peuvent influencer la santé de ton périnée sur le long-terme.


Comme je t’ai déjà expliqué, ta condition physique, ton poids, ta générique, ta posture va influencer ton périnée tout au long de ta vie.


Ce que tu manges aussi! Si tu es beaucoup constipée, souvent, sur de longues périodes, ça va aussi jouer sur ton périnée au fil du temps.


Une autre réalité de la femme qui va influencer la joie dans ton plancher pelvien c’est la ménopause.


Quand on arrive à la ménopause, il y a une baisse des œstrogènes, dles hormones qui nous rendent fertiles et qui nous protègent d’un paquet de trucs (maladies cardiovasculaires, prise de poids trop dans le ventre….)


Cette hormone joue aussi sur nos tissus. Comme notre périnée.


Et la ménopause change aussi notre constitution physique. Nos tissus ont moins de « rebound » alors le périnée aussi!


Un autre truc à prendre en compte, c'est qu'en vieillissant, il y a un phénomène qui s’installe qui s’appelle la sarcopénie. C'est tes muscles qui "fondent" avec le temps.


Quand tu avances en âge, si tu es pas très active, tu perds un petit peu de masse musculaire à chaque année.


Au début, tu ne t’en rends pas compte, mais plus les années avancent, plus ça se fait sentir. Raison de plus d’être connectée dans le mouvement et de mettre de la joie tonique de manière durable dans ta vie!


Donc, au travers de ta vie, sur ton périnée, tu vas pouvoir avoir de l'impact sur certains aspects et d’autres moins.


C’est un peu comme prendre un billet pour la loterie de la vie d'un côté, et de l'autre, c’est toi, tes actions, ton parcours, ce que tu vas faire, qui va faire si tu vas gagner un beau périnée heureux pour longtemps ou un périnée plus capricieux.


Mais il ne faut jamais oublier que vieillir est un privilège alors ça peut aussi être vu comme une belle réalité tout ça!



 

Comment avoir un périnée heureux et en santé?


Alors, si tu m’a lu jusqu’ici, tu as plein d'outils et d'infos sur ton plancher pelvien, yeah!!


Tu as sûrement compris que tu as un pouvoir immense sur ton périnée.


Qu’aussi tu as peut-être des prédispositions à vivre certaines choses avec ton périnée (laxité, histoire familiale, traumatismes d’enfance..)


Pour avoir le périnée qui danse dans le vent, c'est important de savoir comment va ton périnée.


Observes-toi!


Observes si tu as des inconforts, des tensions. Si tu sens que tout reste en place ou non. Observe si tu as des fuites et si oui, quand.


Observes tes moments où tu es confiante et les moments où non.


Te connaître va te permettre d'ête connectée et de savoir où et quand tu as besoin d'être "on" avec ton périnée.


Un autre truc important est de savoir quoi faire avec son périnée dans son quotidien


C’est un aspect que j’adore! Éduquer les femmes à se connecter à leur body dans leur quotidien pour se sentir libre et bien!


Comprendre quoi faire quand tu atchoumes, tousses, comment tenir ton bébé, ta brassé de lavage ou ramasser quelque chose par terre ça peut tellement te donner de la liberté dans ton corps et adoucir ton périnée!


Si je te dis que tu devrais sortir les fesses quand tu atchoumes pour éviter les fuites, tu me crois?


Et si je te dis de relaxer ta mâchoire pour relaxer ton périnée, tu embarques?


Et si je te demande d’arrêter de te mettre les genoux en bananes pour donner un break à ton bassin et ton plancher pelvien, tu es game d’essayer?


Je t’entends me dire MINUTE! J’ai pas le temps de faire tout ça moi!


La bonne nouvelle c’est que juste un petit truc peut faire une grande différence! Des fois plus que s’entraîner 1h à chaque jour!


Au début, c’est sûr que ça va te demander un effort de penser à ce que tu fais, tu vas devoir reprogrammer ton cerveau.


Mais la bonne nouvelle, c’est que tu vas pouvoir créer des nouveaux automatismes et que ça va redevenir plus fluide et facile.


Et tu vas développer un outil incroyable qu’on appelle la conscience corporelle. La connexion à soi, dans le corps.


Et ça, c’est un des plus beaux cadeaux que tu puisses te faire.


Finalement, c'est super important de remettre ton périnée dans ton corps.


Tu pourrais passer ta vie à faire des Kegels, mais ça reste des contractions isolées.


La vérité c’est que tout ton corps doit être en harmonie avec ton périnée.


C'est la que le party peut pogner!


Parce que si je bouge, je peux améliorer ma liberté physique et la joie dans mon périnée! Et du deux en un, qui aime pas ça?


Bouger en étant connectée va te permettre de devenir forte dans ton corps et dans ton périnée.


Intégrer tous tes systèmes et tes muscles après avoir compris comment ils doivent s’activer chacun de leur côté va te donner tellement de confiance pour faire tes activités sans te poser la question, est-ce que ça va être OK pour mon périnée.


Te rebâtir après une grossesse ou une blessure va te donner des outils pour toute la vie et une capacité d’être bien dans ton corps et dans ton cœur!


Et comment on remet le périnée dans son corps?

En faisant des exercices de tous le corps, en conscience et en sachant ce que le périnée doit faire.


Au début on coordonne tous nos mouvements avec le périnée et la respiration.


Ensuite ça devient naturel alors on va plus loin!


Comment savoir si ce que je fais c’est bon?


En sachant comment ton corps fonctionne et en étant présente à toi quand tu bouges. Le pilote automatique, y’a rien de pire pour te scrapper le body et le périnée.


Pleins de programmes et d’exercices existent. Assures-toi qu’ils vibrent pour toi et que tu te sens en sécurité quand tu les fais.


Au début, tu vas peut-être avoir besoin de l’aide de quelqu’un pour t’aider à te remettre en toi et avoir confiance.


Mais bien vite, tu vas redevenir libre et confiance dans ta connexion avec ton corps et avec ton périnée.



 

En conclusion...


Tu sais maintenant tout ce que j'aurais aimé savoir avant d'avoir des problèmes de périnée.


En fait, je pense que toutes les adolescentes devraient apprendre comment utiliser leur périnée dans leur quotidien. Il devrait y avoir un cours Périnée all the way! dans chaque polyvalente pour que les jeunes filles sachent comment prendre leur pouvoir avec leur périnée.


La bonne nouvelle dans tout ça, c'est que peu importe où tu es aujourd'hui, il n'est jamais trop tard pour faire un pas vers ta connexion à ton plancher pelvien!

80 vues
bottom of page